Test du matelas pour la prévention des escarres

Base de connaissances

Retour au sommaire de la base de connaissances

Tester les matelas est souvent un problème pour les soignants et les surveillantes. Il faut savoir mettre à la réforme ces matelas usagés, qui n'apportent plus que des solutions inefficaces dans la prévention des escarres. Il faut standardiser l'évaluation des matelas gaufrier type Cliniplot.

1 - Evaluer l'épaisseur du matelas

Tous les matelas standard doivent avoir 1 à 13 cm d'épaisseur. L'épaisseur est habituellement mesurée sur un coin du matelas en utilisant une règle centimétrique.

2 - Ecraser la mousse avec le poing

Le lit doit être en position basse, le matelas posé dessus.

a) Joindre les deux mains pour former une sorte de bélier, les poser sur le matelas
b) Garder les coudes tendus
c) Appuyer vers le bas avec le poids du corps et tester le matelas en 6 points différents

Schéma de testing
Si la mousse reste écrasée ou revient très lentement, le matelas doit être mis à la réforme.

3 - L'état de la mousse

La mousse du matelas doit être surveillée sur :

a) l'humidité
b) une coloration suspecte
c) l'apparition d'une odeur suspecte

4 - L'état de la housse

La housse doit être surveillée sur :

a) l'existence d'une déchirure
b) la couleur
c) une perte de conformabilité par rapport au matelas (déformation de la housse)

5 - Dater et numéroter

Tout nouveau matelas standard doit être daté et numéroté. Le numérotage des matelas aide à s'assurer que les matelas sont fabriqués de façon uniforme. Ils doivent être numérotés de 1 à 4 sur chaque coin avec 1 marqueur indélébile

Chaque fois qu'un matelas arrive dans une unité, il doit être daté avec ce type de marquage.

Scroll to Top