Forum Plaies et Cicatrisations

Forum

Revenir à la liste des sujets

1

8 messages

assécher une plaie...

15/04/2006 13:26:58 par Julien  

bonjour à tous. je suis actuellement étudiant infirmier et durant mes stages je suis régulièrement confronté à l'utilisation de l'éosine ou d'autres produits destinés à assécher les plaies et petites lésions ( notament au niveau du siège ). Ayant toujours entendu dire que les plaies cicatrises mieux en milieu humide je m'interroge sur cette pratique et n'arrive pas à obtenir de réponses claires. quelles sont les indications pour assécher les plaies ? quelles types de plaies? et éventuellement des documents d'information... merci

24/04/2006 09:22:56 par Philippe Espinasse  

Votre interrogation est parfaitement légitime car en effet, depuis les travaux de Winter (1962), la cicatrisation "humide" des lésions de type plaies chroniques ou traumatique a démontré son intérêt sur la cicatrisation dirigée "sèche". La préservation d'un exsudat maîtrisé favorise la migration et la progression cellulaire et accélère de fait la régénération tissulaire du comblement à l'épidermisation (usage de pansement hydrorégulateur à privilégier). L'usage de tout produit colorant comme l'éosine ou le bleu de milian, est à réduire au maximum compte tenu de l'impossibilité d'interprêter l'évolution de la lésion sur l'un des signes fondamentaux : la couleur intra lésionnelle et périphérique. L'usage de l'éosine est indiqué comme "traitement d'appoint des affections de la peau primitivement bactérienne ou susceptible de se surinfecter" (VIDAL) avec des propriétés essentiellement asséchante à réserver à des affections de type dermatose suintante (soit peut être certaines situations que vous évoquez ?). Voir littérature: TEOT L, MEAUME S, DEREURE O, Plaies et Cicatrisations au quotidien, Sauramps (...), Revues JPC, SOINS (2006, article I.FROMENTIN) Rechercher articles par l'index, Taper mots clés dans "pubmed" (...)

22/06/2006 09:21:59 par Bibiano.nadine  

OK dans l'ensemble N. Bibiano plaies et cicatrisations Montpellier

12/02/2008 23:38:32 par Armi  

meme souci pour l utilisation de l eosine par certaines de mes colègues, moi ki sui contre, elles ....elles badigeonent de rouge tan qu elles peuvent. qui sait me dire où trouver un doc.pour leur metre sous les yeux et leur faire comprendre qu elles masquent la plaie...impossible de deceler s il y a amelioration.

15/02/2008 01:47:53 par LALA HAMID

Effectivement la cicatrisation est favorisé en milieu humide dans certaines plaies notamment les plaies chroniques de pression (escarre),mais dans certains cas tel que les plaies diabétique avec nécrose (gangrène) ou plaies tumorales(cutanées) le maintient d'un milieu humide peut être discuté.Pour plus d'information le livre conseillé par Mr Philipe Espinasse sur les plaie et cicatrisations te sera très utile.Bon courage pour tes recherches

29/07/2014 11:31:19 par Jacques Plompteux  

Je cherche désespérément de la Solution de Milian pour mon chartreux. Pour le moment, elle n'est plus disponible. Quelqu'un pourrait-l m'en procurer? L'éosine pourait-elle la remplacer pour assécher une plaie chez un chat? Ou existe-t-il une autre solution? Le huiles essentielles etc. n'ont rien donné. Merci.

05/05/2015 09:05:52 par Thalamit  

L'éosine est encore beaucoup trop utilisée dans les Ehpad et services de soins, il faut rappeler que l'éosine est seulement un colorant ! Son utilisation est quotidienne par les Aide-Soignantes et certaines IDE malheureusement ; dans les quatres cas suivants : •ESCARRE : On déconseille l’éosine car elle masque l’état cutané et risque de cacher une aggravation à laquelle le soignant ne pourrait guère réagir. •PLAIES : On déconseille l’éosine car celle-ci ralentie le processus de cicatrisation. La plaie ne doit pas être complètement desséchée, on peut parvenir à créer un milieu humide idéal pour la guérison en utilisant des pansements adaptés types hydrocolloïdes. •ROUGEURS OU IRRITATIONS DUES A UNE RADIOTHERAPIE (sauf plaies) : Ne pas utiliser d’éosine. On utilise la TROLAMINE (BIAFINE) de préférence. •IRRITATIONS DES PLIS, ROUGEURS, SUSPICION DE MYCOSE: Ne pas utiliser l’éosine, seule action : coloration de la peau. Utiliser une crème adaptée au milieu

15/06/2017 07:26:47 par Dr Jean-Pierre JOLY  

Le meilleur traitement pour soigner une plaie chronique (diabète) est l'application in-situ de café en poudre type arabica recouvert d'une compresse et bandage, deux fois par 24h en milieu sec. Ne pas utiliser d'adhésif pour fixer le pansement. Après une semaine voyez le résultat et continuez jusqu'à guérison. En addition l'oxygénothérapie hyperbare est hautement efficace.

1

Répondre à "assécher une plaie..."

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top