Forum Plaies et Cicatrisations

Forum

Revenir à la liste des sujets

1 2    

11 messages

cicatrisation escarres talonniers

23/06/2007 17:37:53 par Alix Véronique  

bonjour à tous je suis podologue et je traite actuellement une patiente qui présente un escarre talonnier au pied droit en externe la cicatrisation de la plaie s'effectue lentement une croute cornée c'est formée sur la plaie je l'ai excisé au bistouri et les chairs présentent en dessous sont rosées et paraissent saine malgré tout je me demande si j'ai bien fait d'exciser le tissu corné qui était au dessus ?? j'aimerai des conseils de votre part sur la technique à pratiquer en cas de résidive de cette épaisseur cornée? dois je l'exciser ou bien la laisser en place? ma crainte étant que l'escarre continue à se creuser en dessous de la corne les infirmières se chargeant du traitement au quotidien ne sont pas ravies que j'ai excisé cette couche cornée qui pour elles était signe d'un escarre cicatrisé ,je ne partage pas cette avis compte tenu de l'aspect creusant de la plaie en dessous. quelle doit etre ma conduite de soin face à cette situation merci d'avance de vos réponse

24/06/2007 19:22:48 par Christine IDE

Bonjour, A prioris..je suis tout à fait d'accord avec vous, j'aime pas laisser des croutes ou de la corne "cacher" des éventuelles agravations d'un escarre en cours de cicatrisation, j'aime et j'essaie que mes escarres cicatrisent tjrs sans croutes. Je ne sais pas si je peux citer un nom....mais je trouve que j'obtient de trés bon résultats pour la cicatriation d'un escarre sans fibrine avec du Mepitel...et ensuite pendant quelque temps les plaques de Mepilex, trés confortable permettent d'eviter la recidive. (mépilex non bordé) Ces escarres talonnier on souvent tendance a revenir il est vraie...une friction 2 fois par jour avec du Sanyréne peut éventuellement aider, ainsi que la surveillance des points d'appuis le jour et surtout la nuit ... En Formation , un médecin nous disait que ds les pays Nordique l'escarre était considéré comme une faute professionelle....donc il faut peut-être se dire....qu'avec une bonne prise en charge, cette pathologie devrait de moins en moins se rencontrer..... Voilà...mon point de vue, je pense que moi aussi excisé cette corne !!! Bon courage...c'est tjrs désagréable ce genre de probléme.. Bonsoir

24/06/2007 22:27:45 par Marie-Françoise GOMEZ  

Bonjour, votre témoignage démontre bien les limites d'une prise en charge sans collaboration multidisciplinaire.Podologue et IDE ne sont pas en concurrence mais doivent travailler en binome dans l'intérêt du patient.Il aurait été souhaitable que les infirmiers vous laissent des transmissions écrites , ou que vous leur demandiez un complément d'informations , devant l'absence de ces transmissions.Vos indications sont insuffisantes pour donner un avis précis sur ce cas clinique:une escarre ne présente pas , en général,d'hyperkératose(l'escarre est une plaie de pression, aboutissant à une ischémie , et à une nécrose tissulaire si la pression n'est pas levée)Si cette escarre était cicatrisée, le tissu d'épidermisation serait présent et on ne parlerait plus de plaie.Maintenant , s'il s'agit d'une hyperkératose, il faut bien sur, l'abraser et lutter contre le conflit cutané et les contraintes qui l'ont généré.Il faudrait connaitre l'historique de cette plaie, et la prise en charge globale de cette patiente .L'important est de bien hydrater le talon en phase de maturation cicatricielle , et m^me après puisque le talon est une zone très sèche .

25/06/2007 01:23:21 par Alix Véronique

merci pour vos réponses je prends rdv demain avec les infirmières de la maison de retraite afin de voir les dispositions que nous allons prendre afin de gérer au mieux la cicatrisation de cette escarre qui est en bonne voie de guérison

02/07/2007 10:07:15 par Hakim D'algerie  

bonjour, si vous croyez et aimerez essayer un médicament tradionnel par des herbes qui a été utilisé sur plusieurs patient de ce genre et il fait ces preuves même les medecins non pas crues aprés avoir vus les cicatrices n"hésiter pas à me contacté et je vous donnerais les herbes à utilisés, leurs quantités qu'il faut et la durée merci et bonne chance.

31/03/2009 16:16:17 par Jean Jaurès

(ugutttttttttttttttttttttttttttttttttttt(yt"ç'ot"yçt

10/04/2009 16:47:17 par Jérôme  

je suis infirmier libéral à Marseille; bien évidemment la prise en charge globale est capitale.... j'ai pris l'habitude d'utiliser Tielle Talon, tant en prévention qu'en phase de bourgeonnement et épidermisation; j'ai voulu essayé Mepilex talon pendant un trimestre mais je suis revenu à Tielle talon qui est plus souple, et que je peux repositionner car ce n'est pas évident de bien poser un pst sur un talon du premier coup! j'apprécie aussi le fait que le Tielle talon soit fin car il me permet de chausser mon patient ; par ailleurs les pansements au silicone commencent à être décriés par certains infectiologues...

11/01/2015 11:50:49 par Métois  

bonjour suite a un accident et un plâtre sur une mâchure en 1972 un chirurgien ma fais une ablation de mon escart assécher en 1998 bien recousue bien entendue on ma fais l ablation des fil et depuis j ai de la corne sèche qui pousse et me fais très mal au talon et a la cheville vue que celle ci a était bloquer avec 2 boulons mon docteur traitant ne veux pas me faire réopérer de mon talon car comme il dit il y a des risques mais moi pour le moment je souffre de mon talon cette corne me gêne pour marcher ayant en plus des chaussures orthopédique en cuire pourriez vous me dire se que je peux faire pour éliminer cette corne de mon talon merci pour vos réponses salutation

16/10/2016 15:15:35 par Lucile Gavage  

bonjour, en fait le problème d'un épaississement de la peau cicatrisée autour d'une plaie ou escarre du talon est très fréquente, j'ai pu le constater régulièrement, et quand la plaie n'est pas totalement guérie, celà freine le processus. pour le moment j'utilise du comfeel pour essayer de rendre un hydratation correcte à la peau autour et permettre à celle ci d'avancer et de recouvrir la partie qui n attend qu'elle je pense que le mépitel doit bien fonctionner aussi qu'en pensez vous?

21/10/2016 23:04:15 par Stephan

Les "épaississements" d'une cicatrisation acquise s'appelle une plaie chéloïde et le seul traitement c'est massage/pétrissage et hydratation quotidienne. Et cela pendant un long moment 6 mois à 1 an en fonction ....

19/02/2017 13:43:34 par KEITA Alhousseny  

J'aimerais avoir des revues sur des thèmes: plaies, pansements et cicatrisation, et les différents modèles de pansements (hydrocellulaire et hydrocolloides)

1 2    

Répondre à "cicatrisation escarres talonniers"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top