Forum Plaies et Cicatrisations

Forum

Revenir à la liste des sujets

1 2 3    

26 messages

Plaie axillaire maladie de Verneuil

10/02/2008 09:46:25 par Catherine  

La maladie de Verneuil ou hidrosadénite suppurée est une calamité, mal connue des médecins et des autres soignants. J'ai été opérée lundi (donc je suis à J+6) et j'ai une importante plaie axillaire droite. Sortir du bloc, retour chez moi, aucune douleur. Premier pansement refait par mois, aucune douleur. Mercredi, appel à un infirmier car je suis droitière, début de l'enfer. Le chirurgien a prescrit de la bétadine jaune et un set de pansement "disposet cavité suintante". L'infirmier arrivé, il a commencé par demander de la bétadine rouge, en a imbibé des compresses et s'est mis à frotter. Puis rinçage avec de nouvelles compresses tout en frottant à nouveau, compresses imbibées de sérum phy et de bétadine jaune. Puis mêche, compresse, film adhésif. Le lendemain, explication avec lui, soin doux de sa part, aucune douleur ou presque. Il n'a pas frotté mais tamponné, très supportable. Hier, rebelotte, de nouveau bétadine rouge, frottement, rinçage avec même mélange que prédédemment, sérum phy/bétadine jaune. Je me mordrais le bras de souffrance, ce qui le faisait bcp marrer... Pas dormi depuis hier 13 h, heure du soin. Ce matin, je vais lui dire que je stoppe ses soins. Je vais faire moi même. Je refuse qu'il me touche à nouveau. Antalgiques avant son arrivée ne servent à rien. Je sais que le protocole qu'il applique est celui des plaies post op', mais en 2008 où on envoit des sondes spatiales dans d'autres systèmes solaires, désolée, je refuse de jouer les disciples de Sader Masoch... Je prends donc un risque, car je suis assitante véto, mais pas infirmière en humaine même si j'ai travaillé de nuit au lit du malade plusieurs années durant. Je vous garantis que quand on soigne des gros animaux, on apprend vite à nepas faire mal si on veut pas se prendre un coup de dent, de griffe ou de sabot de la dernière violence... Donc je mets mon set stérile en place, je nettoie un peu au sérum phy et à la bétadine, avec une compresse au début, mais ensuite en rinçage "à grande eau". Puis je pose la mêche du disposet, puis compresses stériles, puis truc adhésif. Pensez-vous que ce puisse être correct pour favoriser l'apparition de bourgeons? Je vous mets le lien de l'AFRH association Française de Recherche sur l'Hidrosadénite suppurée, où nous avons un forum très important: c'est sur ce forum que j'ai commencé à poster mes soucis, et tous les malades ont été surpris de ces soins, y compris une malade opérée comme moi aux aisselles (mais bilatéral chez elle), dont la mère est infirmière et donc qui lui faisait les pansements, sa maman se contentait donc de tamponner délicatement à la bétadine jaune avant de poser le pansement. J'aimerais vos opinions ou suggestions, je pense pouvoir nettoyer plus "en contact" avec des compresses quand la douleur des derniers soins qu'il m'a fait sera un peu atténuée, sans doute demain, en attendant, ma façon de travailler et rincer vous paraît-elle correcte? Je précise que je travaille en aseptie totale autant que faire se peut à domicile évidemment. Je vais prendre rv demain avec ma généraliste pour avoir du mepilex border en 17x23, ça se décolle sans mal, pensez-vous que sur ce type de plaie je doive plutôt demander quelque chose comme l'aquacel? Merci de m'avoir lue et de vos réponses, parce que là c'est un fusible que je fonds... J'ai fait des photos depuis le début de ma plaie, si par hasard vous en aviez besoin pour me répondre. Merci... http://www.afrh.fr/ le lien menant au forum est tout en bas de la page à gauche.

10/02/2008 09:51:30 par Catherine  

j'ai oublié de préciser que quand je parle de rinçage "à grande eau", c'est que je verse du sérum phy et de la bétadine jaune sur la plaie depuis les contenants, je n'utilise pas d'eau du robinet évidemment lol...

10/02/2008 10:26:09 par PASCALE  

bonjour,je ne sais pas ou vous habitez mais dans toutes les regions il y a des infirmiers D U en plaies et cicatrisation (ce qui ne semble pas etre le cas de la personne que vous avez appelé).Pourquoi Betadine et pourquoi frotter?Je dirais SURTOUT PAS! Vous pouvez si votre plaie est propre et c'est souvent le cas en post op pour ce type de plaie rincer TRES abondament au serum physio et tamponner pour debarasser la plaie et et les berges des exsudats .Si onFROTTE on abime les bourgeons et on ralentie la cicatrisation et l'epidermisation.si ca ne coule pas pas d aquacell on peut utiliser un pansement hydrocellulaire de type meilex ou un tulle mepitel pourvu que cela soit atraumatique pour vous au retrait bon courrage et bonne cicatrisation en douceur pascale

10/02/2008 11:40:59 par Catherine  

j'habite Bron, c'est une ville collée à Lyon, merci de votre réponse j'espère en avoir tout plein d'autres, mais vous me rassurez déjà au sujet des bourgeons etc, c'est ce que j'avais moi aussi en tête, mais d'avoir confirmation me fait du bien...

10/02/2008 12:23:30 par J Louis  

Même sans DU on peut être capable de faire un soin.... bref un autre IDE peut faire le pansement aussi bien que vous, avec en plus un regard pro sur les suites de la plaie !! vous n'avez pas eu de chance... mais tous les IDE ne prennent pas le temps de continuer de se former ;-), bon courage pour la suite j louis

10/02/2008 12:31:02 par Frédérique

Bonjour, Je suis chirurgien, mais des temps modernes et pas de l'âge de la pierre taillée! J'ai fait tout mon internat à Lyon, donc je me sens proche de vous quelque part... Il est vrai qu'au début, on "briquait" les plaies à la bétadine, mais les choses ont évolué et c'est la solution de Pascale qui est la bonne: lavage des plaies uniquement au sérum, et si besoin, ne pas frotter, mais faire comme un effet "karscher" en propulsant le serum avec une serinque de 10cc (ou avec un spray "Iriclens" vendu par le labo Convatec ). En cas de fibrine importante, il est possible de la dissoudre avec un hydrogel. Ensuite, au début, le plus approprié est d'appliquer de l'aquacel, et en cas d'infection, mettre de l'aquacel argent. Un hydrocellulaire type Biatain ou Combiderm pour refermer la plaie permet de maintenir le milieu humide propice à la cicatrisation. Si c'est très douloureux et qu'il n'y a pas d'infection, il est possible d'utiliser Biatain ibu, qui contient un anti-inflammatoire, à but antalgique. Et pour tout soulager, rien de tel qu'un gros calin par un petit animal de compagnie, comme mes deux petites chattes... Bon courage Frédérique

10/02/2008 12:48:25 par Marie  

bonjour Catherine, s'il vous plait arretez les passages aux antiseptiques sur ce type de plaie. Cela freine la cicatrisation, c'est douloureux et ça selectionne les germes les plus virulents. Les antiseptiques c'est bon sur une peau intacte, avant un geste chirurgical par exemple, jamais sur une plaie ouverte. Quand vous etes en bonne santé, l'organisme fabrique lui-meme les éléments pour sa réparation. Un bon nettoyage au savon de marseille sous la douche après un bon lavage des mains. Il n'est pas nécessaire que l'eau soit stérile c'est le savon qui fait tout le travail . Rincez bien. Si la cavité est étroite utilisez une serringue remplie de sérum physiologique. Séchez bien les berges et appliquez le pansement tel que vous le faites actuellement. Assurez-vous que la plaie reste dans un environnement humide, autrement dit n'attendez pas que le pansement sèche pour le changer et le résultat est garanti. Bon rétablissement et tenez-moi au courant Marie, IDE, en cours de DU plaies et cica

10/02/2008 13:56:08 par Catherine  

Merci infiniment de vos réponses, et Frédérique ô que oui les calins des chats ça fait du bien! j'en ai 8 (7 chats et 1 chatte), que des animaux sauvés (martyrisés, torturés et donc pas replaçables donc adoptés par leur Môman lol). Je suis contente d'apprendre que je peux me dispenser de la bétadine et n'utiliser que le sérum phy "sous pression", c'est ce que je vais faire, et je ferai surveiller la plaie de toute façon, l'infirmier vient de partir, il ne m'a pas touchée, mais je lui ai dit que s'il voulait il pouvait la "regarder" tous les jours, mais que le nettoyage, c'est moi qui le ferait. Il a ronchonné, a dit on verra etc, ben c'est tout vu lol... Je ne sais pas comment on s'y prend pour trouver un(e) infirmier(e) qui aurait la spécialité dont parle Pascale, DU en plaie et cicatrisation. Les médecins, dans le bottin, sont classés par spécialité, mais pour les infirmiers... Je vous remercie tous infiniment, je continue à venir vous lire avidement lol... Et bien sûr je vous tiens au courant. Merci.

10/02/2008 17:53:55 par Sofia  

nous sommes voisine Catherine et j'ai une consultation plaies et cicatrisations sur l'hopital de bourgoin jallieu appelez moi si besoin eviter la beta laver votre plaie sans etre traumatique au serum physiologique et recouvrez d'un alginate ou d'un hydrocellulaire courage

10/02/2008 18:00:00 par Catherine  

merci Sofia, comment vous joindre? Ca ne me gêne pas de mettre mon tel fixe en forum si vous voulez :) merci, ça me tente bcp de venir vous voir oui! parce que je continue mes recherches ventousée à mon écran, mais j'arrive toujours pas à déterminer si je dois éliminer la fibrine ou pas... si vous voulez me mettre un tel par sms je suis au 06 88 34 37 66 , sinon je vous mets mon fixe ici sans souci. Merci!!!!!

11/02/2008 17:29:22 par Sofia  

je vous donne ma ligne direct au travail 04 74 27 30 27 il sera plus facile de se parler a bientot

1 2 3    

Répondre à "Plaie axillaire maladie de Verneuil"

Recopiez le code de l'image ci-dessous :
Captcha  

Scroll to Top