Première Rencontre Nationale des IDE Référents Plaies et Cicatrisation

Informations

Retour à la liste des informations

11/02/2013

Un moment inaugural !

Lancée à l’initiative de Sylvie PALMIER infirmière experte depuis près de 12 ans, la première rencontre nationale des infirmiers référents plaies et cicatrisation s’est tenue le 30 mars 2012 à Montpellier.
L’organisation de cette journée a été possible grâce au soutien de la Direction de Soins du CHRU de Montpellier Me Estric, Mr Grosse et à la contribution des différents intervenants.
Les témoignages d’infirmiers exerçant dans des milieux différents, les évolutions universitaires du métier et la recherche en soins infirmiers ont été au cœur des échanges. Mais au préalable des notions fondamentales on pu être abordées comme le cadre réglementaire, les différents concepts, sans oublier les différentes formations en plaies et cicatrisations proposées aujourd'hui dans l'hexagone. L'ARS Poitou Charente est venu témoigner de l'importance des infirmières expertes en « Plaies et Cicatrisations » dans la chaine des soins. Quant à l'aspect financier dans les établissements de soins il a permis d'identifier des pistes de valorisation au travers des cotations possibles par des IDE expertes du type de plaie pour le PMSI.

Près de 100 professionnels provenant de diverses régions et de divers horizons s’étaient déplacé pour cette occasion. Malheureusement, la limite de la capacité d’accueil de la salle a contraint les organisateurs a refuser de nombreuses demandes.

Au cours de la journée, chacun a pu prendre conscience de l’importance d’aborder la question des compétences et du problème de la reconnaissance de l’expertise infirmière dans le domaine des plaies.

La fiche d’évaluation distribuée à la fin de la session a mis en évidence l'intérêt ce type de rencontre. 1/3 des personnes présentes ont regretté de n’avoir pu disposer d’assez de temps pour échanger sur le vécu de leur mission avec leurs collègues. Si les prestations des différents orateurs ont été majoritairement appréciées, l'absence de documentation est restée un point négatif pour ¼ des participants.

A l’issue de la journée, la présidente de la Société savante SFFPC Me Sylvie Meaume Téot, invitée à co animer la rencontre avec Sylvie Palmier, a vivement encouragé les IDE présentes à s’engager dans cette réflexion collective. Elle s’est engagée, au nom de la SFFPC à soutenir les rencontres futures et à collaborer à leur organisation.

Dans la conjoncture actuelle, il était heureux de voir des professionnels motivés et axés sur la satisfaction des besoins des patients.
Scroll to Top