Un nouveau départ pour la SFFPC

Communiqué de presse

Retour à la liste des informations

21/01/2016

Un nouveau départ pour la SFFPC

Communiqué de presse

La CPC 2016 (20e Conférence Plaies et Cicatrisation) qui devait se tenir les 17, 18 et 19 janvier dernier au Palais des Congrès de Paris a du être annulée par l’organisation. Une déception mais aussi l’exigence d’un nouveau départ pour des professionnels des plaies et cicatrisation ; un sujet méconnu qui concerne la santé de plus d’un million de Français.

Fichier PDF

Télécharger le communiqué de presse au format PDF

Une 20e édition annulée

La Société Française et Francophone des Plaies et Cicatrisation réunit les professionnels de la santé qui possèdent des spécialités et compétences autour d’une problématique commune : la plaie. C’est un vrai sujet de santé publique qui concerne plus d’un million et demi de Français et qui reste trop ignoré.

La SFFPC a lancé une conférence professionnelle, la CPC, qui devait célébrer son 20e anniversaire cette année. Mais le partenaire historique - organisateur opérationnel - s’est montré déficient à la veille de l’ouverture de la manifestation, ce qui n’a pas permis de mettre en place une solution de secours dans un délai si court.

La SFFPC réagit et annonce ses temps forts à venir

Les laboratoires et les professionnels - médecins, spécialistes, infirmières - ont besoin de se rencontrer, échanger, s’informer, créer des liens professionnels. C’est important pour eux, c’est aussi nécessaire pour faire avancer les solutions de santé.

La SFFPC lance dès maintenant une réflexion de fond pour proposer à tous un temps fort en juin 2016 puis une relance de CPC 2017 en janvier prochain. C’est un devoir pour avancer sur ce vrai sujet de santé qui concerne de façon transverse une grande majorité des professionnels de la santé.

Qui sommes-nous ?

La SFFPC (Société Française et Francophone des Plaies et Cicatrisations) est présidée par le Docteur Luc Teot (CHU Montpellier) épaulé par deux vice-présidents, le Docteur Sylvie Meaume (Hôpital Rothschild) et Isabelle Fromentin (Institut Curie). Cette société savante propose à tous les professionnels (ex : médecins, soignants, chirurgiens, pharmaciens) de participer à une dynamique collective pour échanger et faire progresser plus efficacement encore cette question de santé qu’est la plaie. En effet, la prévalence des plaies chroniques en France avoisine le million de personnes, le vieillissement de la population est un facteur de risque d’apparition et de chronicité des plaies, les plaies du pied diabétiques restent une cause fréquente d’amputation (...). La prévention et le traitement des plaies s’imposent donc, de fait, comme un enjeu de santé publique important. La SFFPC est l’organisme référent pour aborder un sujet trop mal connu dont les conséquences sur la santé concernent plus de 1,5% de notre population.

Contact presse :

GIOTTO - Emmanuelle Degoy
01 48 74 18 62 – e.degoy@giotto-cr.com

Scroll to Top