Accident de tondeuse à gazon

Dr. C. Roques

Clément, 6 ans 1/2 Dr. C. Roques - CSRE Lamalou le Haut - Lamalou-Les-Bains (34)

Retourner à la liste des cas cliniques

Accident de tondeuse à gazon autotractée le 26 juin 97

Déshabillage de la coque calcanéenne , perte de P1 du gros orteil, plaie face plantaire des II° et III° orteils.

10 juillet 97 :
Greffe avec adhérences et rétraction calcanéenne et avant pied, subluxation du II° et bride plantaire des III° orteils au IV°.

28 août 97 :
Lambeau plantaire interne sensible sur le calcanéum et brochage des I°, II°, III° orteils

J 19
Ablation des broches , cicatrisation obtenue et reprise ultérieure de la marche.

J 30
Sort avec 2 cannes canadiennes; la marche se fait en varus , avec des dysesthésies talonnières.

Stratégie de prise en charge avant la reprise de l'appui

Traitement vaso dilatateur : fonzylane 150, 3 comprimés par jour.

Prévenir la douleur en dehors des pansements : Paracétamol 250 mg trois fois par jour.

Prévenir la douleur lors des pansements : Valium 15 gouttes 45 mn avant le pansement.

Pansement : Quotidien au début pour surveiller l'état de la greffe.

Rééducation : - autonomisation en fauteuil, membre inférieur surélevé.

- Travail des membres supérieurs pour préparer la marche
- Travail actif aidé de l'articulation tibio tarsienne.
- Attelle de posture postérieure maintenant le pied à 90° et les orteils à 0° avec protection des broches


Stratégie de prise en charge à la reprise de l'appui

Prévenir la rétraction plantaire des greffes :

- Exercices actif et passifs en flexion dorsale de pied et extension d'orteils
- Favoriser la marche qui entraîne une flexion dorsale lors du passage du pas
- Attelle de nuit anti équin et anti flexum d'orteil.

Prévenir l'inflammation des cicatrices : Massages, chaussette compressive et gels siliconés.

Lutter contre la douleur de déafférentation :

- rivotril 5 gouttes par jour.
- techniques de désenzitization.
- douches filiformes
- semelle amortissant les chocs faite sur moulage.

Discussion

Avant la reprise de l'appui, le traitement est axé sur la surveillance de la vitalité des greffes et la prévention de leur rétraction plantaire .

Après la reprise de l'appui, le traitement prend en charge les troubles sensitifs, les cicatrices et doit inciter à la marche qui va posturer les greffes avec une protection plantaire par semelle.

Résultats

Au début mauvais appui du pied sur le bord externe à cause des douleurs

Mais reprise d'une vie normale sur le plan du jeu et de l'école

La compression et la rééducation on été arrêtés au 12° mois

Le lambeau a récupéré une sensibilité normale

Seule gène fonctionnelle une petite exostose du pouce et un matelassage insuffisant sous le I° rayon mais indolores.

Scroll to Top